Un mois déjà que je travaille dans ma nouvelle boîte. Un mois avec un peu de stress mais beaucoup de bonne humeur. Un mois pour rencontrer des tas de gens, un mois pour resserer quelques liens. Et quelques semaines pour tisser un lien , unique.

Des collègues , géniaux et un peu moins , et la cerise en plus , mon homme. Des beaux choses toutes en même temps. Un salaire tombé ( on a eu des doutes jusqu'au bout !) , ma mère partie en vacances bronzer ( vais me remettre aux uvs mdr ) , et pleins de petites choses que je ne dévoilerai que fin août pour plus de sûreté !

Mon homme , le mien à moi, celui de personne d'autres, et je sors les griffes ! C'est un beau brun d'1.84 cms avec des yeux verts à tomber, le teint mat ! Un délice de le regarder, un délice de le toucher, un délice de l'embrasser. Un petit cul de sportif ( et oui mon homme a moi est un sportif de haut niveau ...) et il a les mains qu'il faut !!! Des tablettes de chocolat , des cuisses fermes et musclées , un dos à tomber, avec le creux que j'adore et qui me fait fondre ! Des bras merveilleux qui savent m'enlasser quand il le faut , soit tout le temps.

Un paradis tout droit sorti de ses doigts, une terre oubliée qui refait surface, tant ses caresses et ses baisers me transportent dans un autre univers. Le mien, le sien, le nôtre, un monde intemporel où désirs et sensualité s'unissent pour donner naissance à nos corps enchevêtrés. De la magie d'amour, du bonheur respiré au creux de lui, une mélodie murmurée lorsqu'il me je t'aime ... Un doux parfum de mélancolie lorsqu'il n'est pas près de moi et une ambiance lourde, chaude, presque suffocante lorsque nous nous retrouvons. L'atmosphère devient palpable de chaleur et de buée , une fenêtre ouverte sur nos gourmandises partagées ne suffit pas à apaiser nos corps chauds. C'est le regard posé sur moi qu'il me dit le plus de choses, ces mots doux et sensibles, nos nuits damnées par des rêveries ...

Avec lui, tout recommence , une fois encore ...