180 cms de plaisir des yeux , un teint bronzé et partout , un sourire qui me fait frissonner de désir et des bras parfaits pour m'enlacer. Lorsque son regard marron et avec des éclats vert se pose sur moi, me regarde ou me scrute en coin, je jubile de plaisir d'être ainsi celle qui suis là, avec lui, près de lui, celle qui suis l'énigme en attendant d'être une autre " Elle " . Celle qui suis avec lui par envie et non résignation, celle qui le touche du bout des doigts pour se l'approprier toujours plus, celle qui pourrait tout donner pour rester auprès de lui le reste de sa vie . Il est mon tout , ce qui me manquait , celui à qui j'aurai envie de me confier par moment, celui qui sait me rassurer même si je suis quelques fois résignée sur les sentiments humains. Il est la personne qui manquait à Yayie , le chaînon manquant au bonheur. J'ai envie de lui plaire chaque jour , j'ai envie qu'il me regarde tous les jours encore plus et se dise que je suis ( j'ose ? ) idéale pour lui... ( C'est beau de se laisser aller) J'aimerais le surprendre à chaque moment , lui faire du bien tout le temps , l'attirer dans mes griffes, et lui imposer un sentiment d'abandon quand je suis loin de lui ( quelle cruauté ) pour qu'il ne pense qu'à moi . Avant de se rencontrer, j'essayais déjà de me rendre indispensable, de lui forcer les idées pour qu'il ne pense qu'à moi, qu'il soit toujours en suspens pour se demander ce que je veux. Je le veux lui, je le veux encore tous les jours un peu plus fort. Mon bel italien ( loin très loin les racines mdr ) pour qui je n'ai d'yeux uniquement. Personne d'autre ne peut me faire changer de cap , je fonce droit sur toi, tends-moi les bras, je ne veux pas tomber ... Stay with me ...

I Miss You so much ...